[Voyages] La magie de Disneyland Paris

Parce qu’il ne faut jamais hésiter à retrouver son âme d’enfant!

Il y a bien longtemps que je voulais aller voir Mickey (entre autres), mais ça ne s’est jamais fait. Sans que je sache vraiment pourquoi ! Pas la bonne saison, pas assez de jours de congés, zut c’est les vacances scolaires… Bref depuis que je suis indépendante financièrement, j’ai continuellement remis la visite de Disneyland à plus tard.

Mais j’ai enfin trouvé le bon moment !

C’est donc d’un pas allègre (si, si), que j’ai pris l’Eurostar, direction Paris pour changer (Bruxelles, c’est d’un commun) en ce mercredi soir du mois de mars. Grâce à l’une des Amies et son CE, j’ai deux billets journée deux parcs à moitié prix, pour le jeudi et le vendredi. En contrepartie, elle m’accompagne le vendredi… Non mais en fait ça, c’est chouette! Boulette un jour, boulette toujours, j’avais oublié mes billets imprimés sur ma commode à St Albans. Très utile! Heureusement, ils sont habitués aux boulettes chez Mickey, et il y a un service qui permet d’imprimer les billets. Il suffit juste d’avoir un peu de réseau…

C’est parti pour deux jours au pays de Mickey…

A la sortie des Studios

Premier jour, seule donc, je fais des kilomètres à pied (ça use, ça use vraiment) parce que j’ai envie de tout voir, et que j’ai peur de ne pas pouvoir pour cause de monde. Au final, j’ai fait quasiment tout ce que je voulais ce jour-là et j’ai pris mon temps pour refaire les plus sympas le lendemain. Il ne fait pas chaud mais le temps est sec, et ça c’est un sacré avantage: la plupart des files d’attente sont en partie en extérieur. Au menu des mésaventures, parce qu’il en faut, j’ai réussi à être coincée dans It’s a Small World pour cause de problème technique, heureusement sans la musique. Pour le reste, quel bonheur ! La Tour de la Terreur, Pirates des Caraïbes (l’attraction qui a inspiré les films), Hyperspace Mountain (Space Mountain version Star Wars), Rock’n’Roller Coaster, Crush Coaster, Ratatouille… Que du bon tout ça, avec une mention spéciale pour la Tour de la Terreur, qui m’a particulièrement fait hurler (c’est une bonne chose) et donne une bonne dose d’adrénaline. J’ai aussi réussi l’exploit de manger debout en faisant la file pour Space Mountain. Oui, l’attraction qui secoue bien fort. Warrior! Faudrait quand même pas perdre une seconde ?

La tour dans le Labyrinthe d’Alice

C’est tranquille qu’on part le vendredi matin avec l’Amie, fatiguées toutes les deux (elle d’une grosse semaine de travail, moi de la bonne excursion d’hier). Mais comme à deux on est moins manche, on arrive à rentrer dans le parc plus tôt que la veille. Première étape : Buzz Lightyear, l’attraction reine de la visite entre amis. On se balade dans un univers de jeu vidéo, un pistolet laser à la main, et c’est parti! Celui qui touche le plus de cibles (ou les mieux cachées) gagne. Je fais pas le poids par rapport à l’expertise de l’amie. Puis on se balade, elle me fait découvrir des passages que je n’avais pas vu la veille. Cette fois-ci, pas de déjeuner debout dans la queue, mais burger à deux pas de l’entrée. C’est bien aussi. On se (re-)fait la tour de la terreur, malgré un temps d’attente fabuleux et faussement indiqué à l’entrée (mais oui, 20 mins) parce que quand même. La pluie commence à tomber peu de temps avant la parade, je m’en fous, je verrais! C’est pas aussi féerique que de nuit en pleine période de Noël mais c’est chouette à voir.

Gros coup de gueule quand même, le nombre d’attractions fermées! Le train de la mine, la tour hantée et les tea cups, pour ne citer que ceux là. Ça fait beaucoup… Et je me sens obliger de revenir!

Le Génie a refusé la photo ! Pas assez jeune peut-être ?Je dis ça, je dis rien, les Choupettes auraient raison d’être jalouses de Tata…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s