[Australie] Adelaide, la ville…

For the English version of this article, please scroll under the « en français » part.

Donc Adelaide, Australie Meridionnale, c’est la ville…

…des parkings ! C’est une impression que j’ai eu en me baladant à pied dans le CBD (« Central Business District », le centre-ville quoi). Il y a des parkings partout, en hauteur, façon immeubles. Partout. Peut-etre est-ce parce qu’ils n’ont pas de parkings souterrains (ça je n’en ai pas vu) ? En tout cas, ça fait beaucoup de voitures ! Il y a aussi des parkings sur les avenues – larges à l’américaine. Et là commence le casse-tête de comprendre les panneaux. Je vous en donne un exemple: « 2P – 8am-6pm Mon-Fri – Ticket ». En gros, ça veut dire qu’on ne peut rester que 2 heures maximum entre 8h du matin et 18h, mais autant qu’on veut hors de ces horaires, et qu’il faut payer un ticket au parcmètre pour les deux heures max en heure de pointe… Facile ! Jusque là, j’ai réussi à trouver de bons endroits gratuits pour me garer, à moins de 10 mins à pied de mon auberge mais demain j’ai jusqu’à 10h pour bouger ma voiture yeah ! L’avantage de tous ces parkings : il y a beaucoup de murs aveugles dans cette ville et donc une culture du street-art plutôt bien développée.

fullsizeoutput_1ec.jpeg
Street art à Adelaide

… d’un marché exceptionnel. Voilà un de mes coups de coeur de mon temps passé ici. Le marché couvert d’Adelaide est situé à 10 mins à pied de l’auberge de jeunesse. Les légumes ne sont pas chers (l’équivalent de 3€ pour 5 beaux avocats), souvient bios et locaux, ça fait plaisir. Et le reste suit: boucher très honnête sur ses prix et la qualité de la viande, pain meilleur que ce que j’aurais pensé trouver… Il y a aussi des tas de stands de toutes les cultures qui cohabitent à Adelaide: un fromager français, de la charcuterie allemande, du café du Costa Rica, des dims sums chinois… Bref si vous passez dans le coin d’Adelaide, ne loupez pas cette belle visite!

… d’un très beau jardin botanique. J’avais un peu oublié, c’est vrai, que chaque ville de l’hémisphère sud a son jardin botanique. Je me souviens de celui de Dunedin en Nouvelle-Zélande, que je traversais tous les jours pour aller à la fac. Ici, ils ont mis la barre très haut, cet endroit est exceptionnel et mérite le détour. J’y suis allée deux fois, la deuxième fois pour la visite guidée gratuite de 10h30  qui a lieu tous les jours., sauf jours de grosse chaleur. Je dois être honnête, j’ai été déçue par la visite gratuite, même si la guide volontaire faisait tous les efforts possibles pour avancer. Quand il y a un relou qui pose cent mille questions et rajoute des centaines de remarques après chaque explication, ça soule bien vite et on n’avance pas. J’ai quand même appris des choses sympas (vous devriez voir la taille des pignons de pin ici, ils sont gigantesques !). Il y a aussi au coeur du jardin botanique un musée unique en son genre (enfin le dernier qui reste dans le monde): un musée de botanique économique (?!!). Crée en 1881, son but était de montrer aux paysans nouvellement arrivés ce qui était possible de cultiver dans quelles conditions, et de leur apprendre à utiliser les plantes locales – beaucoup de plantes européennes ne poussent pas en Australie Meridionnale. étonnant !

fullsizeoutput_1bc.jpeg
Nénuphars au jardin botanique

… du vin australien. Ma première visite du jardin botanique n’était en fait qu’accessoire à ma découverte du National Wine Center, qui a été construit en bordure du Jardin Botanique, juste en bordure du Central Business District. Le bâtiment est exceptionnel, même pour ceux qui n’aiment pas l’architecture. Je suis sûre que je serais incapable d’expliquer ça bien ici, mais la guide de la visite guidée gratuite de 11h30 tous les jours (j’ai trouvé un bon filon) m’a bien expliqué tout ça et ça vaut le coup d’oeil. Mais je vais être honnête avec vous, je ne venais pas pour l’architecture ! Le musée n’est pas très grand mais très bien fait, je recommande d’y consacrer un peu de temps. J’ai particulièrement apprécié les variétés de raisin exposées ensemble – c’est bien pratique pour les comparer ! Pour approfondir mes connaissances du vin australien, demain je vais visiter la région vinicole d’Adelaide Hills et après-demain je passerai par la fameuse vallée de Barossa sur ma route pour le Nord…

img_7373.jpg
Par exemple, le sauvignon blanc parmi tant d’autres !

separator

So Adelaide, capital city of South Australia is the city of…

car parks! It is an feeling I got very soon after I arrived, walking around the CBD (« Central Business District », the downtown area). There are car parks everywhere, like buildings. All over. Maybe it’s because they do not have underground car parks (I did not see any)? In any case, that’s a lot of cars in the city centre! There are also car parks everywhere on the streets. And here start the game of understanding where you can or cannot park. Here is an example of one of the display neaxt to where I stay: « 2P – 8 am-6pm Mon-Fri – Ticket ». Basically, that means that you can stay only 2 hours maximum between 8am and 6pm, but as much as you want out of these times, and that you must display a ticket to stay for those two hours in rush hours… Easy! So far, I managed to find good free parking spots, less than 10 mins walk from my hostel but tomorrow I have until 10 am to move my car! However there is some good coming from all these car parks: there are many blind walls in this city and therefore a rather well-developed street-art culture.

fullsizeoutput_1ec

…an exceptional market. This is one of my favorites places here. The Adelaide Market Hall is a 10-minute walk from the hostel. Vegetables there are not expensive (less than 3£ for 5 beautiful avocados), most of them organic and locally grown, that’s nice. And it goes on: at least one of the butcher is very honest about his prices and the quality of his meat, I found better bread than I thought I would… On top of that, there are lots of other interesting market stands, though less local: a cheese maker French, German cold meats, Costa Rican coffee, Chinese dim sum… Do not miss!

…a very beautiful botanical garden. I forgot that every city in the southern hemisphere has its own botanical garden. I remember the one in Dunedin (New Zealand), through which I went every day to go to the local college. Here in Adelaide, they set the bar very high, this place is exceptional and worth the detour. I went there twice, the second time for the free guided tour of 10:30am which takes place every day, except days of crazy heatwaves. I must be honest, I was disappointed by the free visit, even though the volunteer guide made every effort to move forward. When there is a very annoying guy who asks a thousand questions and adds hundreds of remarks after each of then guide’s explanations, we just don’t move on. I still learned cool things (you should see the size of the pine nuts here, they are gigantic!). There is also in the heart of the botanical garden a very unique museum (the last remaining of that kind in the world): a museum of economic botany (? !!). Created in 1881, its purpose was to show to the newly arrived immigrants what they could cultivate, under what conditions, and teach them how to use the local plants – many European plants do not grow in South Australia. Amazing!

fullsizeoutput_1bc

Australian wine. My first visit to the Botanical Garden was actually not on purpose but on myway to the National Wine Center, which is on the edge of the Botanical Gardens, just outside the Central Business District. The building is exceptional, even for those who do not like architecture. I’m sure I would not be able to explain that well here, but the guide giving the free guided tour at 11:30am every day explained it all and it’s worth visiting only for that even if you are not into wine. But I will be honest with you, I did not come for the architecture, however exceptional! The museum is not very big but very well done, I recommend to spend some time there. I particularly enjoyed the grape varieties shown together – it’s handy to compare, I’ve never been able to do that before! As I need to deepen my knowledge of Australian wines, tomorrow I will visit the local wine region of Adelaide Hills and the day after tomorrow I will go through the famous Barossa Valley on my way to the North …

IMG_7373

Une réflexion sur “[Australie] Adelaide, la ville…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s